La panique de la surpopulation libère les riches de la crise climatique qu’ils alimentent

L’augmentation de la consommation par les riches a un impact environnemental bien plus important que le taux de natalité dans les pays pauvres

Lorsqu’a été publiée le mois dernier dans le Lancet une étude importante montrant que la population mondiale va probablement atteindre son maximum puis s’effondrer largement plus tôt que ne l’avaient supposé la plupart des scientifiques, j’ai naïvement imaginé que les habitants des pays riches cesseraient enfin de mettre tous les problèmes environnementaux du monde sur le compte de la croissance démographique. J’avais tort. Au contraire, la situation semble avoir empiré.

La suite ici

(Je ne suis pas fan de Paul Jorion du tout, n’en déplaise a son fan club et aux autres religieux du keynesianisme, pas très copain avec les idées de Greaber malgré son hommage … mielleux …)

#écologie #environnement #climat #faune #biodiversité #lutteclimatique #capitalisme #libéralisme #méritocratie #inégalités #stackanovisme #productivisme
#capitalisme #libéralisme #productivisme #réactionnaire #exploitation #pollution #réchauffementclimatique
#racisme #exclusion #xénophobie
#zététique #rationalisme #scepticisme #zététologues
#science #rationalisme #culture
#politique #sociologie #rationalisme
#réfugiés #enfermement #noborders #expulsions #migrants #sanspapiers #giletsnoirs #colonialisme
#anarchisme #libertaire #anarchaféminisme #luttessociales #émancipation #autogestion

mm

Auteur/autrice : Mouarfff

Je suis un être vivant de l'espèce humaine, qui aime la foret et la montagne, qui est francophone et qui habite quelque part sur la terre, elle même située dans le système Solaire, lui même logé quelque part dans la banlieue de la Voie Lactée... Je fais une allergie aux rapports de dominations et aux inégalités sociales et j'aime bien comprendre comment ce monde fonctionne et surtout, comment essayer de faire en sorte qu'il s'améliore autant qu'il soit possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *