Ecologie, confusionnisme, capitalistes et réactionnaires

Écofascisme : Écologie profonde et cooptation de droite
Le vert est la couleur du dollar. À propos de Greta et de la transition technologique
De l’usage du langage par les organisations écologistes

#capitalisme #libéralisme #productivisme #réactionnaire #exploitation #confusionisme #réactionnaire #populisme #nidroitenigauche #complotisme #libéralisme #capitalisme
#réchauffementclimatique #pollution
#écologie #environnement #climat #faune #biodiversité #lutteclimatique #solidarité #mouvements #manifestations
#écoféminisme #féminisme #luttessociales #anticapitalisme #émancipation #autogestion
#anarchaféminisme #libertaire #anarchisme

Communiqué unitaire : Coordonnons-nous pour l’après 5 décembre !

Paru sur IAATA.info

Pour nous, le 5 décembre est le départ d’un cycle de luttes. Dans ce cadre-là, ce mercredi 27 novembre, nous étions une vingtaine d’organisations du mouvement social et d’individu·e·s en lutte à se réunir.

Nous souhaitons construire une convergence entre tous les secteurs et mouvements en lutte. Pour nous il est évident qu’une journée de grève ne suffira pas. C’est pourquoi nous travaillons à construire les suites du 5. Il y a aujourd’hui urgence à s’organiser et à s’opposer au néolibéralisme autoritaire. Nous luttons contre la destruction de notre système social, dans laquelle s’inscrit la réforme des retraites. Ce système ne cesse de détruire nos vies et la planète. Mobilisons-nous tout·e·s ensemble !

Participons massivement aux événements suivants !

Mercredi 04 décembre 16H : ateliers « défense collective et anti-répression ». Le lieu sera définie lundi 2 décembre.
Jeudi 05 décembre Matin tôt : action de blocage économique, heure et lieu à définir 14H00 : Manifestation unitaire départ Saint-Cyprien
Vendredi 06 décembre Matin tôt : action de blocage économique, heure et lieu à définir 14H : Manifestation unitaire départ Saint-Cyprien
Samedi 07 décembre 14H : Manifestation de convergence des luttes avec les Gilets jaunes, départ Jean Jaurès
Dimanche 08 décembre : Assemblée générale inter-luttes pour construire la suite ! Heure et lieu à définir
Nous appelons l’ensemble des organisations participant aux mouvements sociaux à soutenir toutes les personnes réprimées et à informer et à former leurs militant-e-s à la protection anti-répression, et à tout-e-s rester vigilant·e·s et solidaires.

Dans ce moment crucial d’urgence sociale et bioclimatique, nous appelons à ce que la Bourse du Travail soit largement ouverte à la construction du mouvement unitaire.

P.-S.

Une deuxième réunion pour discuter des suites du 5 décembre a eu lieu mercredi 27 au soir. Elle a réuni une trentaine de camarades (des militant·e·s de Solidaires 31, gilets jaunes, Maison du peuple, Sud Santé sociaux, Sud Éducation, CNT 31, Toutes en grève, Sud Culture, Sud Rural, CIP, CGT spectacle, ATTAC, Copernic, Sud Rails, Solidaires Retrait-é-s, CGT Éduc’action, Extinction Rébellion, étudiant·e·s, etc.) En est sortie le communiqué ci-dessus que nous soumettons à signature aux organisations syndicales , associations, collectifs, Gilet Jaunes et assemblées générales. La date limite pour les signatures est dimanche 1er décembre à 22 h. La prochaine réunion aura lieu le lundi 2 décembre à 18H dans les locaux de Solidaires 31, 52 rue Jacques Babinet (Métro Mirail). L’objectif de cette réunion sera de formaliser la mise en place des différentes idées qui ont émergés.

#travail #salariat #méritocratie #stakhanovisme #aliénation #soumission #capitalisme #libéralisme #productivisme #état
#politique #solidarité #grèvegénérale #giletsjaunes #mouvements #manifestations #refusdeparvenir #anticapitalisme #désobéissance
#anarchisme #libertaire #luttessociales #anticapitalisme #émancipation #autogestion

Comment faire grève si je suis isolé·e

Je retransmet un article publié initialement sur Paris-Luttes.info à l’époque de la lutte contre la loi travail de 2015 et qui a été mis à jour récement.
Il pourra surtout servir aux personnes isolées dans leur lieu de travail et/ou éloignée du milieu du syndical et militant.

# Mise à jour : 20 novembre 2019 à 19h15
Comment faire grève si je suis isolé ?

Article initialement publié en 2016 durant la mobilisation contre la loi travail. L’essentiel du contenu reste valide pour la grève du 5 décembre étant donné qu’un appel national interpro à la grève a été formulé par les principales centrales syndicales.

Je bosse dans le privé, dans une boîte où je serai sans doute le ou la seul·e à faire grève.

Dans le privé, il n’y a pas d’obligation de dépôt d’un préavis de grève. S’il y a un appel national ou local, comme c’est le cas pour le 31 mars (pour le 9 mars, certaines fédérations syndicales ont déposé des préavis, renseigne-toi selon ta branche), tu peux te déclarer en grève, même si tu es seul·e. En revanche, sans appel national ou au moins local, il te faudra trouver au moins un·e collègue avec qui te mettre en grève, celle-ci étant juridiquement définie comme mouvement collectif. Dans les deux cas, tu es obligé·e de transmettre à ton employeur tes revendications : le mot d’ordre national ou local dans le premier cas, celles que vous déterminerez dans le second (attention : ces revendications doivent être d’ordre professionnel et non politique — même si les deux peuvent se rejoindre…).

  • Je suis en CDI : Alors tu ne risques rien à faire grève. Et si ton employeur te sanctionne pour cela, il s’expose à des poursuites. Sois vigilant·e, les sanctions peuvent être perverses : mise au placard, harcèlements, etc.
  • Je suis en CDD : Tu es dans ton plein droit de faire grève, mais ton employeur peut t’en décourager en brandissant la menace d’une non-reconduction de ton CDD à son terme.
  • Je suis en intérim : Tu es dans ton plein droit de faire grève, mais ton employeur peut t’en décourager en brandissant la menace de ne plus te faire travailler ensuite.
  • Je suis en période d’essai : Tu es dans ton plein droit de faire grève, mais l’employeur peut brandir la menace de ne pas t’embaucher.
  • Je suis apprenti : Tu es dans ton plein droit de faire grève.
  • Je suis en stage : Tu es dans ton plein droit de faire grève.

De manière générale, quel que soit le contrat de travail ou le statut, le·la travailleur·euse gréviste, du moment qu’il·elle respecte les règles exposées plus haut (appel national ou local, sinon minimum deux salariés, dépôt des revendications professionnelles), est dans son droit, la grève étant un principe à valeur constitutionnelle. Mais le droit est une chose, et les patrons savent très bien passer outre ; et, dans certains cas, notamment pour les contrats précaires, à durée déterminée (CDD, intérim) ou en période d’essai, la menace de perdre son emploi est bien réelle et faire grève nécessite de prendre la mesure des enjeux collectifs et individuels.

Dans tous les cas, l’employeur ne pourra pas utiliser le motif de la grève pour te licencier et, s’il le fait, tu disposes de plusieurs recours pour faire annuler le licenciement, condamner ton employeur et obtenir éventuellement des indemnités. En cas de pressions (« Si tu fais grève, je te licencie », « Si tu fais grève, je ne te renouvelle pas ton CDD », « Si tu fais grève, je te mets au placard », etc.) : conserve toute menace écrite de ton employeur ; note celles qu’il exprime oralement ; en cas de mise au placard, note tes horaires et les tâches effectuées pendant. Tout cela pourra te servir au cas où tu déciderais de poursuivre ton employeur en justice.

De manière générale, il est important de te syndiquer – ou, au minimum, avant de faire grève, de se rapprocher des syndicats de ton entreprise, qui sauront te conseiller et te protéger. S’il n’y a pas de syndicats et si tu penses être le seul à vouloir faire grève, discute avec tes collègues, certains pourraient te suivre, rassurés à l’idée de ne pas être isolés. Si c’est le cas, cela peut être le prélude à la création d’une section syndicale (pour laquelle il faut au moins deux adhérents du syndicat auquel est rattachée la section qu’on souhaite monter).

Je bosse dans le public

Dans le secteur public, pour que tu fasses grève, il faut qu’au moins une organisation syndicale nationalement représentative ait déposé un préavis — ce qui est le cas pour le 9 mars —, au minimum cinq jours avant le début de la grève, stipulant les revendications professionnelles, la date, l’heure et le champ géographique. Ce préavis n’est pas obligatoire pour les agent·e·s travaillant dans des communes de moins de 10 000 habitants.

Dans certains secteurs (hospitalier, etc.), le droit de grève peut cependant être limité par l’obligation de service minimum. Dans ces cas-là, et seulement lorsque le nombre de non-grévistes est insuffisant, l’autorité territoriale (maire, président de collectivité territoriale, etc.) peut désigner des agents grévistes pour assurer la continuité du service…

Pour les enseignant·e·s des écoles publiques maternelles et élémentaires : l’obligation d’un service minimum d’accueil oblige les grévistes à se déclarer à leur inspection académique au moins 48 heures avant la grève.

#travail #salariat #méritocratie #stakhanovisme #aliénation #soumission #capitalisme #libéralisme #productivisme #état
#politique #solidarité #grèvegénérale #giletsjaunes #mouvements #manifestations #refusdeparvenir #anticapitalisme #désobéissance
#anarchisme #libertaire #luttessociales #anticapitalisme #émancipation #autogestion

GRETA ANTIFA ?

Aller steuplé remet ton t-shirt préféré 🙂

ps : Un peu de détente, on l’a vu qu’une fois arborer ce t-shirt, mais ca fait toujours plaiz à voir.
Mais l’écologie, déconnetée des luttes sociales et antifasciste n’a aucun sens !

Pas vrai les petits bourgeois de « Extinction rebellion » ?…

#capitalisme #libéralisme #productivisme #réactionnaire #exploitation #sexisme #psychophobie
#réchauffementclimatique #pollution
#écologie #environnement #climat #faune #biodiversité #lutteclimatique #solidarité #mouvements #manifestations
#écoféminisme #féminisme #anarchaféminisme #libertaire #anarchisme #luttessociales #antifascisme #antiracisme #anticapitalisme #émancipation #autogestion
#politique

On ne veut pas de la police le 5 décembre !

Ou pensez à démissionner avant de venir.
Les syndicats de police menacent de se joindre au mouvement social du 5 décembre
Plusieurs syndicats policiers appellent à rejoindre la grève du 5 décembre

#stakhanovisme #aliénation #capitalisme #libéralisme #productivisme #contrôlesocial #état #panoptique #travailfamillepatrie #réactionnaire #fascisme #collabos #acab #policeassassine
#politique #solidarité #grèvegénérale #giletsjaunes #mouvements #manifestations #refusdeparvenir
#anarchisme #libertaire #luttessociales #anticapitalisme #émancipation #autogestion

SNCF assimilé à Daech, et puis quoi encore ?

Après la « prise d’otage », l’assistanat, le mérite, la fainéantise, maintenant on a l’assimilation à Daech.

La SNCF poursuit « VSD » en justice après un édito la comparant à Daech
SNCF – La SNCF a annoncé ce mardi 19 novembre son intention d’engager une action judiciaire pour “injure” à la suite d’un éditorial dans le magazine VSD comparant les grèves dans la compagnie ferroviaire aux pratiques du groupe jihadiste État islamique.

La suite sur le Huffingtonpost

#capitalisme #libéralisme #novlang #manipulation #réactionnaires #travail #salariat #stakhanovisme #aliénation #capitalisme #libéralisme
#politique #solidarité #grèvegénérale #giletsjaunes #mouvements #manifestations
#anarchisme #libertaire #luttessociales #anticapitalisme #émancipation #autogestion

Qui sont les assistés et les profiteurs ?

Patrons, rentiers, spéculateurs, carriéristes a qui tout réussit sur le dos des autres, exploiteurs …
ISF : l’argent ne ruisselle pas vers les plus pauvres
Selon l’Insee, le début du quinquennat Macron a favorisé les plus riches
Le jackpot «des personnes aisées», cette étude de l’Insee qui risque de fâcher l’Élysée
Cash Investigation Qui profite de nos impôts ?
En France, les inégalités sont reparties à la hausse

#exploitation #inégalités #travail #salariat #aliénation #soumission #capitalisme #libéralisme #productivisme #état
#politique #solidarité #grèvegénérale #giletsjaunes #mouvements #manifestations #refusdeparvenir
#anarchisme #libertaire #luttessociales #anticapitalisme #émancipation #autogestion

Leur richesse est faite de notre misère ! En décembre, on les arrête ?

Le gouvernement actuel, fidèle serviteur des classes possédantes comme ses prédécesseurs, organise notre précarité pour augmenter les profits des capitalistes : réforme des retraites et de l’assurance chômage, casse des services publics, garantie de la spéculation immobilière… En décembre prochain, on a l’occasion de dire stop à Macron et aux patrons.
Réforme des retraites : pourquoi ça nous concerne ?

La suite sur le site de l’Union Communiste Libertaire

#retraites #travail #salariat #méritocratie #stakhanovisme #aliénation #soumission #capitalisme #libéralisme #productivisme #état #collabos
#politique #solidarité #grèvegénérale #giletsjaunes #mouvements #manifestations #refusdeparvenir
#anarchisme #libertaire #luttessociales #anticapitalisme #émancipation #autogestion

Sombres corporations ; jusqu’au brun ?

On a pu assister cet été à un troublant pas de Tango entre le MEDEF et Marion Maréchal, le premier invitant la seconde à son université d’été, pour finalement se désister. Une pièce à deux acteurs : à notre droite, le MEDEF, représentant officiel des actionnaires et dirigeants des entreprises du CAC 40, et à notre extrême droite, la nièce de Marine Lepen et petite-fille de Jean-Marie Lepen, héritière du nauséabond mais fructueux fond de commerce familial, le Rassemblement National. Le scénario de la pièce ? une table ronde pauvrement intitulée «La grande peur des mal pensants, pourquoi les populistes sont populaires»…

La suite sur Le Monde Libertaire

#travail #salariat #méritocratie #stakhanovisme #aliénation #soumission #capitalisme #libéralisme #productivisme #contrôlesocial #état #panoptique #travailfamillepatrie #réactionnaire #fascisme #collabos
#politique #solidarité #grèvegénérale #giletsjaunes #mouvements #manifestations #refusdeparvenir
#anarchisme #libertaire #luttessociales #anticapitalisme #émancipation #autogestion

Privatisation de Pôle emploi – La guerre des Pôles

« Bienvenue à tous à cette présentation publique du dispositif Activ’Emploi… » Marseille, à l’aube d’un glacial jour de janvier, une vingtaine de chômeurs de tous âges écoutent sagement. Certains, studieux, prennent des notes, mais la plupart se contentent d’avoir l’air attentifs et profitent du chauffage. Les deux conseillères Pôle emploi se sont partagé les tâches : pendant que la première fait le topo, sa collègue s’occupe de projeter le PowerPoint sur le mur du fond… Entre la distance et la lumière des néons, faut avoir de bons yeux.

« Si on vous a convoqués ce matin, c’est que vous êtes tous dans la même situation : vous êtes des demandeurs d’emploi autonomes. »

La suite sur CQFD

#méritocratie #poleemploi #exclusion #inégalités #travail #salariat #méritocratie #stakhanovisme #aliénation #soumission #capitalisme #libéralisme #productivisme #contrôlesocial #état #panoptique #réactionnaire
#politique #solidarité #grèvegénérale #giletsjaunes #mouvements #manifestations #refusdeparvenir
#anarchisme #libertaire #luttessociales #anticapitalisme #émancipation #autogestion